Le procès

Juliette, Maurice, Céline, Eric, Elisa, Thomas, Aurore et Laurent ont entre 21 et 63 ans. Le 13 décembre 2019, ces 8 activistes seront jugé·es au Tribunal de Grande Instance de Bordeaux.

Pourquoi ? Pour avoir dénoncé l’inaction climatique et sociale du gouvernement en participant aux décrochages du portrait présidentiel dans les mairies du Bassin d’Arcachon.

Le gouvernement préfère donc s’en prendre aux activistes non-violent.e.s en les convoquant au tribunal plutôt que d’agir concrètement face aux injustices écologiques et sociales.

Face à cette tentative d’intimidation, montrons au procureur et au gouvernement notre unité et notre détermination, faisons de ce procès celui de l’inaction climatique et sociale du gouvernement !

Partout en France, femmes, hommes, étudiant⋅es, retraité⋅es, agriculteur⋅rices, chômeur⋅ses, cadres, enseignant⋅es… De tous les âges, de toutes les situations et de toutes les régions, plusieurs centaines de citoyen·ne·s ont déjà participé aux décrochages des portraits présidentiels pour souligner l’inaction du gouvernement face à l’urgence climatique et sociale. 

Pour découvrir les citoyen.ne.s en procès des autres régions : https://decrochons-macron.fr/les-proces/